Ecriture Multimédia

Le monde digital connaît des évolutions et des révolutions incessantes, au rythme des avancées technologiques et sociétales.

Du smartphone aux sites web, en passant par les médias sociaux, la transformation numérique bouleverse en profondeur nos sociétés, nos modes de vie et nos économies, tant sur le plan professionnel que sur le plan privé. Les objectifs de formation de notre bachelier en Écriture multimédia préparent à la gestion de projets numériques et multimédias, dans tous les secteurs d’activité. Notre pédagogie s’appuie sur des apprentissages méthodologiques et techniques spécifiques, permettant de développer les compétences professionnelles nécessaires à la conceptualisation, à la scénarisation et à la production de contenus numériques.

Au travers d’une pédagogie active, collaborative et participative axée sur le développement de projets individuels et en équipe, notre formation favorise à la fois la mise en pratique et la prise de recul critique.

Notre programme de cours évolue en fonction des réalités professionnelles du secteur, grâce à notre collaboration étroite avec les lieux de stage et le personnel enseignant actif dans le secteur du numérique.

Voici la brochure d’information sur notre baccalauréat en Écriture multimédia

Plan de travail 1

La formation

Les cours théoriques dressent les contours, posent le contexte, apportent une mise en perspective et plantent des bases solides à la réflexion.

Ils ouvrent des portes qui enrichiront votre pratique sous l’angle de la sociologie, l’économie, la philosophie, la psychologie, le droit, la déontologie et la communication.

Avant de concevoir, il est nécessaire de tester, de tenter et d’essayer pour apprendre. Les ateliers sont des lieux d’expérimentation des mots, des programmes, des sons, des images, de l’impact, de l’interactivité, de la pertinence.

Un ensemble d’activités d’apprentissage sont conçues sur des méthodologies propres au monde professionnel : sprints de projet, ateliers d’intégration technique, certifications en ligne, workshops intensifs, entre autres.

Les projets

Concevoir, penser, tester, ajuster, évaluer, réinventer : voilà le sens et l’objectif de la pédagogie du projet. Notre bachelier en Écriture Multimédia est axé autour de 3 projets d’année, individuels ou de groupe, dans chacun des 3 blocs.

Ces projets s’appuient sur des cours théoriques, des ateliers de travaux pratiques et des conférences. Les projets d’années sont le socle qui prépare à une expérience de stage propice au développement d’une expertise professionnelle très utile pour l’insertion dans le marché du travail.

Bloc 1

Le projet permet une approche concrète de la conception d’un produit numérique et multimédia ; au travers de notions essentielles telles que la gestion de projet, le design d’expérience (UX), le design d’interfaces (UI), l’intégration web (HTML et CSS), la scénarisation et la rédaction de contenus et l’utilisation d’outils de création graphique.

Afin de reproduire fidèlement le parcours de création d’un projet web, le travail s’articule autour des différentes étapes propres à la refonte d’un site web existant et couvre l’entièreté des étapes indispensables, depuis l’analyse stratégique jusqu’à la finalisation d’un prototype fonctionnel.

Bloc 2

Le projet consiste en un site web dynamique et full responsive, sur une thématique générale imposée par l’équipe enseignante selon la logique de l’appel à projets. L’approche, plus complète et plus autonome, s’appuie sur la rédaction d’un cahier des charges et le développement et la mise en ligne d’un site web entièrement fonctionnel.

Bloc 3

Le travail de fin d’études réalisé en fin de parcours permet de développer un projet individuel et de synthétiser l’ensemble des compétences et des capacités visées par la formation en Écriture multimédia. Le type et la thématique du projet doivent être présentés à  l’équipe pédagogique et validés au préalable. Le développement et la réalisation du TFE sont soutenus par un ensemble d’ateliers et encadrés lors d’un suivi individuel avec un membre de l’équipe pédagogique (promotion TFE), puis évalué lors d’un jury final auquel participent des spécialistes issus du secteur professionnel.

Les stages

La pratique professionnelle est l’un des piliers les plus importants de la formation en Écriture multimédia. Totalisant 20 semaines de stage réparties sur le deuxième et le troisième bloc, le stage fait l’objet d’un suivi pédagogique important, qui couvre l’entièreté des démarches liées au projet de formation professionnelle, depuis la négociation d’une convention individuelle jusqu’à l’évaluation finale du bilan de compétences développées.

Bloc 2

La pratique professionnelle comporte deux activités : le stage à proprement parler et un atelier d’identité professionnelle, qui encadre la réalisation d’un portfolio des réalisations et des compétences accumulées dans le cadre du stage. Les objectifs de formation du stage permettent d’assumer des responsabilités professionnelles exercées sous la supervision conjointe des lieux de stage et des membres de l’équipe enseignante. Différents ateliers organisés avant, pendant et après le stage permettent d’opérer une réelle prise de recul sur les outils et les démarches nécessaires à la construction d’un parcours professionnel riche et varié.

Bloc 3

Le stage de troisième année s’inscrit dans une progression pédagogique qui a pour objectif d’atteindre l’autonomie professionnelle, au travers de la négociation d’une responsabilité spécifique avec le lieu de stage choisi. La capacité à évaluer son parcours de stage, la démarche réflexive et la créativité sont les éléments principaux des ateliers de pratiques et d’identité professionnelle qui accompagnent le dispositif de stage.

Les frais d'études

Normal

Condition modeste*

Boursier**

Bloc 1

750 € + 100 € de caution

374 € + 100 € de caution

Gratuité + 100 € de caution

Bloc 2

836 €

374 €

Gratuité

Bloc 3

836 €

374 €

Gratuité

Ces montants comprennent les syllabus, l’accès à la bibliothèque et ses ordinateurs, l’emprunt des livres, l’accès à une salle informatique gérée par les étudiants, etc.

*Les frais d’études sont a payer pour au plus tard le 1er février dont 50 € au 31 octobre. La caution est a payer à l’inscription ou au plus tard au paiement du solde (le 1er février). La caution (payable par les BAC1 ou Passerelles) permet de garantir les livres et autres matériels empruntés gratuitement par l’étudiant à l’ISFSC. Elle sera restituée en fin de parcours, ou après la désinscription, lorsque les services concernés auront indiqué que l’étudiant a rapporté les livres et/ou le matériel en bon état

** Étudiant de condition modeste et boursier : les étudiants non-redoublants qui bénéficiaient, pour l’année académique précédente, du statut d’étudiant de condition modeste ou boursier et qui en fournissent la preuve bénéficient de frais d’études diminués. En l’absence de preuve pour l’année en cours, l’étudiant devra alors verser la totalité des frais d’inscriptions avant le début de la session.

La grille de cours et les fiches UE

Les fiches UE pour l’année 2023-2024 sont consultables via ce lien.

Vous trouverez ici toutes les fiches UE pour l’année 2022-2023 :

Pour consulter les fiches UE 22-23 du bloc 1, cliquez ici.
Pour consulter les fiches UE 22-23 du bloc 2, cliquez ici.
Pour consulter les fiches UE 22-23 du bloc 3, cliquez ici.

Grille de cours 23-24

Grille de cours 22-23

Les débouchés

Les métiers : 

  • Cheffe ou chef de projet digital
  • UX-UI designer
  • Community Manager
  • Storyteller
  • Developper Front-end
  • Intégratrice ou intégrateur Web
  • Motion Designer
  • Scénariste vidéo
  • Conceptrice-réalisatrice ou concepteur-réalisateur digital
  • Scénariste digital
  • Responsable E-Learning
  • Rédactrice ou rédacteur de contenu
  • Consultante ou consultant web analytics
  • Digital planner
  • Consultante ou consultant SMO-SEO-SEA

Les passerelles : 

Poursuites d’études en Master : à l’issue du Bachelier en Écriture multimédia, des passerelles vers l’enseignement supérieur de type long ou l’université sont possibles. L’ISFSC et l’UCLouvain Saint-Louis Bruxelles organisent un master conjoint en Stratégie de la communication et culture numérique (programme en ligne : isfsc.be/strategie-de-lacommunication/).

La démarche Qualité

La démarche qualité : rapport d’évaluation et plan d’action COMMU-EMU

Le décret du 14 novembre 2002 a créé une agence de service public indépendante, chargée d’organiser selon un plan décennal des évaluations par cursus en Fédération Wallonie-Bruxelles : l’Agence pour l’Evaluation de l’Enseignement Supérieur (AEQES). Celle-ci a notamment pour mission de s’assurer que les cursus fassent l’objet d’une évaluation régulière mettant en évidence les bonnes pratiques, les insuffisances et les problèmes à résoudre. Elle veille également à la mise en œuvre des procédures d’évaluation. En 2018-19, s’est ainsi déroulée simultanément dans tous les établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Universités et Hautes Ecoles) l’évaluation de la formation en information et communication.

A l’ISFSC, nos deux sections « Communication » et « Ecriture multimédia » ont été impliquées dans ce processus qui s’est déroulé en deux grandes phases :

  • Une phase « évaluation interne » ayant consisté en la rédaction et la remise, entre septembre 2018 et juin 2019, de deux rapports d’auto-évaluation se concluant chacun par un Plan d’action, et rédigés par les membres des commissions d’évaluation de la qualité constituées ad hoc.
  • Une phase « évaluation externe » menée par un comité d’experts de l’AEQES qui a analysé notre dossier d’auto-évaluation, avant de consacrer deux journées de travail dans notre établissement, du 03 au 04 février 2020, à la visite de nos installations, d’une part, à une série d’entretiens destinés à mesurer la conformité du contenu du rapport interne au vécu des bénéficiaires, d’autre part. Au cours de ces séances, le comité a rencontré les différentes parties prenantes (étudiants, membres du personnel enseignant, administratif et technique, employeurs, maîtres de stage, anciens diplômés). A l’issue de la visite, il a rédigé un rapport préliminaire, et plus tard un rapport d’évaluation final disponible sur le site de l’AEQES (contenant notre droit de réponse).

Munies des recommandations du comité d’experts, les commissions d’évaluation des sections Communication et Ecriture multimédia de l’ISFSC ont fusionné en une seule « commission qualité Infocom » en vue de procéder à l’ajustement puis à la mise en commun de leurs plans d’action. C’est ce plan d’action unique assorti de la planification, des responsables et des indicateurs que nous publions.

Il est destiné à maintenir et améliorer de manière régulière la qualité de notre formation en information et communication. Avec le concours des responsables à divers niveaux de l’établissement, des appréciations régulières seront organisées dans l’optique d’encourager une remise en question permanente tant des programmes de formation que des modes de fonctionnement et de gestion, en tenant compte des avis exprimés par les bénéficiaires (étudiants, membres du personnel, employeurs et maîtres de stage, anciens diplômés). Il s’agit de prendre régulièrement une photographie/bilan de l’existant et de l’analyser pour en évaluer la pertinence par rapport aux besoins et s’assurer de l’adéquation entre nos objectifs et les moyens disponibles.

Signalons que le comité des experts a également rédigé une analyse transversale de tout le cursus Infocom en Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Le règlement des études

Téléchargez le règlement des études 2023-2024

Vous pouvez toujours télécharger notre le règlement des études 2022-2023

Adresse
rue de la poste 111
1030 Bruxelles
Telephone
T. +32 2 227 59 00
F. +32 2 223 13 48
Mail
info@isfsc.be
Logo ISFSC footer